Whatsapp teste l’autodestruction des messages

Whatsapp teste l’autodestruction des messages

On le sait, il est possible de supprimer manuellement un message déjà envoyé après quelques minutes, mais Whatsapp est en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui pourrait plaire à bien d’utilisateurs: l’autodestruction des messages.

En se basant sur une technologie de chiffrage de bout-en-bout, Whatsapp permet de sécuriser vos conversations, mais comme on le dit, il n’y a pas de sécurité à 100%, en témoigne la faille de sécurité récemment découverte pour les utilisateurs de l’application sur iPhone.

Afin de se montrer plus rassurant, le service de messagerie a commencé le déploiement de la fonctionnalité d’autodestruction des messages, cette nouvelle fonctionnalité est encore très basique et vous permet simplement de choisir entre 5 secondes et 1 heure pour la destruction du message, vous n’avez que ces deux choix pour l’instant.

L’intérêt principal de cette fonctionnalité d’autodestruction est de pouvoir partager des informations sensibles.

Whatsapp n’est pas la première application à implémenter ce type de fonctionnalité, cela existe déjà sur Telegram et Gmail a aussi implémenté l’auto-destruction des messages.

Laisser un commentaire