Que faire quand Google ne positionne pas la bonne page de ton site ?

Que faire quand Google ne positionne pas la bonne page de ton site ?

C’est généralement une bonne chose de découvrir que google a positionné ton site sur un mot clé que tu as ciblé. 

Cependant que se passe-t-il lorsqu’après une enquête approfondie, tu constates que la page que tu voulais classer sur le mot-clé particulier n’est pas la page que Google à positionné ? 

Si cette page n’est pas vraiment pertinente cela signifie que tout le trafic qui visite ton site à partir de ce nouveau mot-clé ne va pas où tu veux. Il pourrait en résulter moins de conversions ou un taux de rebond plus élevé.

Ne t’inquiète pas pour autant, ce problème est plus courant que tu ne le penses, et il peut être résolu. Voici comment faire.

Comment améliorer les signaux de classement d’une page pour un mot-clé spécifique ?

Étape 1 : Évalue l’intention de l’utilisateur de ton mot-clé

L’intention de l’utilisateur est essentiellement définie comme le but qu’une personne a lorsqu’elle tape un terme de recherche dans Google.

Au cours des deux dernières années, il est devenu essentiel de s’assurer que la page que tu veux classer pour une requête correspond à l’intention de l’utilisateur.

Finie l’époque où une stratégie de référencement n’incluait que des mots clés génériques tels que «services de référencement» ou «consultant en marketing numérique» qui couvraient toutes les nuances et intérêts recherchés par les utilisateurs. Aujourd’hui, les moteurs de recherche se concentrent moins sur la densité des mots-clés mais davantage sur la qualité et la pertinence d’un contenu particulier au regard de l’intention de l’utilisateur.

Google cherche à améliorer la précision des résultats fournis aux utilisateurs en comprenant les intentions de l’utilisateur – d’où le concept de recherche sémantique. En utilisant la correspondance de concepts et les synonymes en langage naturel, les moteurs de recherche peuvent fournir des résultats extrêmement pertinents et précis par rapport à l’intention de l’internaute. Avec la recherche sémantique, il est maintenant crucial pour tout spécialiste du marketing numérique de prendre en compte l’intention de l’utilisateur dans toutes ses activités de référencement et ses efforts de création de contenu afin de réussir son positionnement.

Le but est-il d’acheter quelque chose ? (Transactionnel)

L’objectif est-il de trouver un site ou une page en particulier ? (Navigation)

L’objectif est-il de trouver des renseignements utiles pour répondre à une question que l’on se pose ? (Informatif)

Adapter ton contenu à l’intention de l’utilisateur est crucial.

Étape 2 : Évalue le contenu de la page

Une fois que tu t’es assuré que ton contenu correspond à l’intention de l’utilisateur, tu peux ensuite passer à l’optimisation du contenu de la page concernée. Voici quelques questions que tu devrais peut-être te poser pour approfondir ton analyse :

Mon mot-clé principal apparaît-il dans le titre de ma page ?

Est-ce que je fais référence à mon mot-clé principal dans ma description ?

Les sites concurrents utilisent-ils des mots-clés sémantiques que je devrais intégrer à ma page ?

Est-ce que ma page répond aux questions qu’un utilisateur pourrait avoir à se poser sur ce sujet ?

Étape 3 : Évalue tes liens internes

Les signaux de lien sont ce qui indique à Google qu’une page est importante, alors assure-toi d’avoir un nombre suffisant de pages sur ton site Web qui renvoient à la page dont tu souhaites optimiser le référencement.

Alors qu’on parle beaucoup des liens externes (des liens qui arrivent d’autres sites Webs vers le tien) et que beaucoup d’efforts (argent et temps) sont dépensés pour en avoir, les liens internes n’attirent pas beaucoup d’attention, et c’est dommage ! Tes liens internes sont un outil SEO très puissant et ils ne devraient pas être limités à la navigation et à l’utilisation de mots-clés dans le texte de lien. Nombre d’histoires de succès en SEO n’ont été possibles que grâce à de bonnes stratégies de liens internes.

Essaie d’ajouter de 3 à 5 liens internes à partir de pages d’actualité pertinentes et à forte notoriété de ton site.

Étape 4 : Évalue tes liens externes

La même règle s’applique autant aux liens externes qu’aux liens internes. On évalue à plus de 30% l’impact des liens externes dans les résultats SEO. Ces liens sont détectés et valorisé par Google. Ils vont permettre de renforcer la pertinence de ton contenu de manière durable et pertinente. 

Les liens montrent à Google qu’un site et une page ont de la valeur, donc si tu as un grand nombre de liens externes pointant vers la mauvaise page pour un mot clé spécifique, cela va affecter ta capacité à classer la bonne page.

Si c’est le cas, demande à ces sites de créer un lien vers la bonne page.

Étape 5 : Examine tes données d’utilisateur

As-tu un taux de rebond élevé pour la page concernée ? Un faible taux de clics ? Un taux de conversion minable ?

Si des personnes atterrissent sur la page concernée et qu’elles la quittent rapidement, ou si elles ne peuvent ou ne veulent pas naviguer sur la page, cela pourrait affecter ton classement général. Utilise Google Analytics pour te faire une idée à partir de tes données d’utilisateur en ce qui concerne la page en question, afin de la remodeler pour contourner tout problème rencontré par tes utilisateurs.

Une fois que tu as amélioré le classement de la bonne page, tu dois maintenant déclasser la mauvaise page.

Je sais que cela va à l’encontre de presque tous les enseignements SEO, mais c’est ce qui doit se passer afin de s’assurer que la page pertinente soit classée. Tu peux le faire en supprimant toutes les traces du mot-clé et des termes associés à la page non pertinente.

Ensuite, restructure tes liens internes de façon à ce qu’ils pointent vers la bonne page. Il en va de même pour les liens externes : contacte certains webmasters et demande-leur de rediriger leurs liens vers la bonne page.

Si tout ça échoue, tu peux toujours démonter la page que tu ne veux pas classer et utiliser une redirection 301 pour naviguer de l’ancien site vers la page qui doit être indexée.

Tu peux prendre le contenu de la page d’origine et créer une nouvelle page avec une nouvelle URL qui n’a aucun lien avec la page que tu essaies de booster. Ceci résoudra le problème de tes liens externes, car toutes les pages pointant vers la page d’origine seront redirigées vers la page que tu souhaites classer.

Assure-toi également qu’en recréant la page ailleurs, tu modifieras le contenu de manière à ce que Google ne contourne pas ta redirection 301 en supposant que tu as déplacé la même page d’un endroit à un autre et continuer à classer l’ancienne.

Avoir un mauvais classement de pages web est un gros problème qui peut affecter négativement ton trafic, mais avec les bonnes solutions mises en œuvre, il peut potentiellement être résolu facilement. C’est aussi une excellente occasion de présenter du nouveau contenu et d’élargir ton classement par mot-clé afin d’améliorer ta présence en ligne.

Lire aussi

Juriste de formation, j’ai développé une passion pour le digital et acquis des compétences sûres dans la création de contenus numériques. Pour moi le marketing digital est la clé du succès des entreprises de ce 21ème siècle.

Laisser un commentaire