Produit Minimum Viable : Qu’est-ce que c’est ?

Produit Minimum Viable : Qu’est-ce que c’est ?

Selon Wikipédia “Le produit minimum viable (ou MVP de l’anglais : minimum viable product) est une stratégie de développement de produit, utilisée pour de rapides et quantitatifs tests de mise sur le marché d’un produit ou d’une fonctionnalité. Cette stratégie a été popularisée par Eric Ries pour les applications Web. Elle est utilisée aujourd’hui pour le développement de nouveaux business modèles et nouveaux produits.”

Qu’est-ce que c’est concrètement ?

En cherchant Minimal Viable Product sur Internet, vous êtes sans doute tombés sur des images comme celle-là :

Minimal Product Viable

Comme vous pouvez le voir sur la photo, le produit final (objectif) est une voiture. Il y a différentes étapes de conception pour y arriver. Sur la première ligne composée de quatre étapes, les trois premiers produits ne sont pas utilisables, pour l’entreprise il faudra donc attendre le produit final à la quatrième étape pour penser à une commercialisation.

A l’inverse, sur la deuxième ligne composée de cinq étapes , un produit utilisable est livré jusqu’à ce qu’on aboutisse au produit final qui est là voiture. C’est tout le principe du MVP.

Pourquoi et comment utiliser un MVP ?

Le produit minimum viable est une méthode qui vous permet de tester rapidement et de façon qualitative le marché que vous visez. Cette méthode efficace vise à maximiser l’apprentissage des besoins de vos clients potentiels en minimisant les risques d’échec.

Pratiquer cette méthode vous permettra de capitaliser sur les avantages suivants :

  • Mettre en place très rapidement un prototype du produit ou de l’ application et en connaître les limites et les points forts
  • Confronter le produit ou l’application à la réalité du marché
  • Connaître l’avis des potentiels clients ou utilisateurs

Comment mettre en place votre MVP ?

Il n’y a pas de procédure magique à suivre pour la simple et bonne raison que tout dépend de la nature de votre produit, service ou application. Cependant d’une manière générale il est indispensable de suivre ces quelques étapes qui selon mes expériences permettent d’aboutir à une mise en place d’MVP efficace.

  1. Étudier le marché : L’étude de marché permet de définir avec précision (ou presque) votre cible. Elle vous permet également d’élaborer et de peaufiner votre MVP. C’est une étape indispensable.
  2. Connaître sa cible et apprendre d’elle :  Afin que votre MVP ou même votre produit final soit pertinent et réponde efficacement au besoin de votre cible, il vous faut bien connaître celle-ci et apprendre d’elle. Cet apprentissage se fait à travers des rencontres, des brainstorming, des sondages, des échanges…
  3. Établir une liste des caractéristiques ou fonctionnalités : Dans cette étape vous devez savoir ce que vous comptez proposer à vos clients, listez bien les fonctions, les options payantes ou gratuites, tous les détails doivent être mentionnés.
  4. Épurer les fonctions et entamer la production du MVP : N’oubliez pas que l’objectif de cette démarche est de mettre en place un MVP, il est donc impossible de commencer à mettre en place toutes les fonctions que vous avez listées à la phase 3, vous devez donc épurer la liste des fonctionnalités et conserver le minimum de choix qui vous permettront d’avoir très rapidement votre produit minimum viable.

Par la suite il faut concevoir le MVP sur la base des fonctionnalités retenues.

Notez que la méthode MVP est à utiliser dans une démarche Agile ou Lean, cela permet de mettre en place un cycle de développement/production incrémental et itératif, ce qui est clairement dans l’esprit du MVP.

Alors, cette méthode vous plaît-elle ? Allez-vous la pratiquer dans votre entreprise ?

Laisser un commentaire