Les iPhone servent maintenant de clé de sécurité physique pour les comptes Google

Les iPhone servent maintenant de clé de sécurité physique pour les comptes Google

Google a mis à jour son application Google Smart Lock pour iOS afin que les utilisateurs puissent désormais utiliser leur iPhone comme clés de sécurité Google.

Les notes de mise à jour de la version 1.6 indiquent:

Avec cette nouvelle mise à jour, vous pouvez désormais configurer la clé de sécurité intégrée de votre téléphone, la meilleure protection de second facteur pour votre compte Google. Nous avons également rafraîchi la conception de l’application pour la rendre plus facile à utiliser.

Selon 9to5Google, Google utilise l’enclave de sécurité dans les puces A-Series d’Apple, qui stocke les données Touch ID et Face ID entre autres choses. L’authentification 2FA par SMS s’est avérée être une solution 2FA peu sûre, en partie à cause des attaques de type SIM-swap. Les clés de sécurité physique sont considérées comme une option beaucoup plus sûre, et le matériel des iPhone peut désormais être utilisé dans le même but.

L’utilisation du téléphone comme clé de sécurité est assez similaire à celle de Google Prompt, car l’interface utilisateur est la même. Cependant, pour utiliser ton téléphone comme clé de sécurité, tu dois être dans la portée Bluetooth de l’appareil auquel tu veux te connecter, car l’invite de connexion n’est pas seulement envoyée sur Internet.

Pour accéder à cette fonctionnalité, il suffit de mettre à jour l’application Google Smart Lock pour iOS, puis tu seras invité(e) à configurer la clé de sécurité intégrée de ton téléphone. Pour que la fonctionnalité fonctionne, tu devras utiliser Chrome pour te connecter à Google. De plus, ton téléphone et ton ordinateur de bureau doivent tous deux être équipés de la fonction Bluetooth pour pouvoir communiquer.

Expert en Stratégie Digitale, développeur full stack web & mobile depuis plus de 10 ans, je suis passionné par les technologies numériques, l’innovation et l’entrepreneuriat.

Laisser un commentaire