7 règles simples pour augmenter le taux de conversion de ton site e-commerce

7 règles simples pour augmenter le taux de conversion de ton site e-commerce

Tu seras certainement mécontent de découvrir que des tonnes de tes clients potentiels quittent ton site e-commerce (et que ton taux de conversion est au plus bas) à cause d’une mauvaise expérience utilisateur.

Malheureusement, c’est souvent la réalité : de nombreuses vitrines de commerce électronique n’offrent pas la meilleure expérience, et cela écrase absolument leurs efforts de vente. Cela est le plus souvent dû au fait que les clients se sentent souvent perdus sur le site et ne savent pas comment procéder pour acheter.

Il y a plusieurs choses que tu peux faire pour éviter que tes prospects n’abandonnent leurs paniers. Aujourd’hui, je te présente les 7 règles à suivre pour augmenter ton taux de conversion en e-commerce.

1 – Montrer que l’on peut acheter en toute sécurité

C’est subtil, mais c’est vraiment très important.

Tu dois établir un certain niveau de confiance dans un court laps de temps pour que les clients soient disposés à saisir leurs informations de carte de crédit sur ta boutique e-commerce.

De nombreuses études ont montré que des signaux de confiance peuvent augmenter considérablement la conversion.

Les clients veulent savoir qu’ils ont affaire à un magasin légitime qui a mis en place des mesures de sécurité conformes aux normes de l’industrie, afin de protéger leurs informations de carte de crédit.

Voici des éléments qui peuvent aider :

  • Installer un certificat SSL sur ton site afin de sécuriser surtout le formulaire de paiement (obligatoire) et tout le site.
  • Afficher les icônes de cartes de paiement (Paypal, VISA et autres options de paiement disponibles sur ton site). Cela montre que tu utilises des systèmes qui ont pignon sur rue et apporte de la crédibilité.
  • Mettre en avant les badges de sécurité pour rappeler que ta boutique est sécurisée. Exemple : McAfee, GeoTrust ou autres.

2 – Respecter la règle des trois clics

Les internautes souhaitent obtenir l’information désirée le plus rapidement possible. Cela signifie que tu dois veiller à ce que la navigation entre les pages soit la plus courte possible.

L’itinéraire que l’utilisateur prend pour atteindre une page souhaitée désigne le flux de clics. La longueur du flux de clic a un impact direct sur tes conversions.

En règle générale, chaque sous-page doit être accessible à moins de 3 clics de la page de départ.

3 – Ajouter de belles images

Quand tes clients parcourent ton site, ils ne peuvent pas toucher tes produits. C’est pourquoi ils sont obligés de se reposer sur tes images : tu te dois donc de leur fournir des photos de haute qualité — et plus il y en a, mieux c’est. Une image vaut mieux que mille mots, surtout dans le e-commerce.

Montre tes produits sous tous les angles. Publie des vidéos décrivant l’utilisation des produits. Cela aide les clients à se visualiser en train d’utiliser les produits, ce qui peut dynamiser ton taux de conversion.

Si tes clients ne comprennent pas instantanément ce qu’un produit peut leur apporter, ils iront probablement surfer sur un autre site.

Rassembler et publier beaucoup de photos te demandera plus de temps en amont, mais te permettra d’améliorer ton taux de conversion e-commerce sur le long-terme.

4 – Écrire des descriptions de produit détaillées

Afficher de belles photos sur ton site est la première étape pour transformer de simples visiteurs en clients, mais ne néglige pas les descriptions de produit. Comme les internautes sont incapables de toucher ce que tu vends et que les photos n’arrivent peut-être pas à transmettre certains détails (comme la matière ou la texture), assure-toi d’avoir des descriptions détaillées.

Les descriptions de produits devraient être écrites en se mettant à la place des clients. Quels sont leurs besoins ? Quels sont leurs points de friction ou de blocage ? La description de ton produit, tout comme sa proposition de valeur, doit communiquer rapidement les avantages qu’il offre au client — un peu comme pour répondre à la question « Pourquoi devrais-je acheter ce produit ? ». 

Écris des descriptions complètes, mais pas trop longues. Fais en sorte d’utiliser les mots clés que des clients seraient susceptibles d’entrer dans un moteur de recherche s’ils souhaitaient acheter tes produits.

5 – Simplifier le processus de paiement

Quand les consommateurs font des achats, ils ne veulent pas que le processus de paiement soit long et fastidieux. En réalité, s’il prend trop de temps, tu augmentes la probabilité de te retrouver avec des paniers abandonnés et donc un taux de conversion faible. Une étude de Baymard a conclu que 26 % des internautes abandonnent leurs paniers parce que la procédure de paiement est trop longue ou trop compliquée.

Les gens sont pressés : ils veulent que tout soit simple et rapide. Autorise le paiement pour les internautes « invités » — ainsi, les clients potentiels ne seront pas obligés de se créer un compte sur ton site pour acheter tes produits. WordStream affirme que 14 % des consommateurs arrêtent leurs achats net si la boutique en ligne les force à s’inscrire sur leur plateforme. 

6 – Ajouter un comparateur de produits

Facilite la décision d’achat en permettant à tes utilisateurs de comparer les produits.

Un comparateur de produits permet à un client de faire correspondre des produits similaires, mais avec des caractéristiques différentes.

7 – Faire une relance en cas de panier abandonné

Si un consommateur abandonne son panier, tout n’est pas perdu. Tu peux lui envoyer un e-mail pour le convaincre de revenir et finaliser ses achats. Cette technique s’appelle le remarketing, le « marketing de relance », et elle peut porter ses fruits. Selon Listrak, ce type d’email est ouvert 42,7 % du temps, et il augmente le taux de conversion dans 20 % des cas. 

Personnalise tes emails de relance en y incluant des images et des liens vers les produits délaissés, afin d’aider tes clients à reprendre le fil de leurs achats comme si de rien n’était. Tu peux générer un regain d’intérêt par une promotion ou une alerte du type « il ne reste plus beaucoup d’exemplaires de ce produit en stock ». 

Juriste de formation, j’ai développé une passion pour le digital et acquis des compétences sûres dans la création de contenus numériques. Pour moi le marketing digital est la clé du succès des entreprises de ce 21ème siècle.

Laisser un commentaire