Avoir une vision et ne jamais abandonner ses objectifs

Il y a 19 ans, je ne connaissais rien de l’informatique, je n’avais d’ailleurs jamais touché à un ordinateur.Un jour en rentrant des cours, une amie m’expliquait comment elle a « manipulé » l’ordinateur et s’est inscrite sur des sites comme Yahoo, MSN…, elle m’expliquait ces choses avec une telle passion que j’en devenais « jaloux ». Ce jour là elle a rajouté cette phrase « tu es peut-être fort en mathématique que moi, mais je te domine en informatique », phrase qui a fouetté mon « égo » et m’a fait promettre à moi-même que je serai un informaticien, un grand informaticien.

Après la discussion, je me suis dirigé tout droit dans un cyber café, j’ai fait savoir au gérant que je voulais « aller sur internet » mais je n’avais jamais touché à un ordinateur, il m’a dit qu’il n’y avait pas de problème et qu’il allait m’expliquer comment cela fonctionnait. J’ai commencé par payer mon heure de connexion (1h pour 500f cfa) et il m’a ensuite créé mon adresse email Yahoo (pour 250f cfa) (Je me suis bien fait avoir 😂 ), il m’a ensuite fait découvrir des sites comme 123love (pourquoi a-t-il commencé par ça d’ailleurs ?), je m’apprêtais à embrasser une voie à laquelle j’allais me dévouer passionnément, j’ai découvert que je pouvais échanger avec des gens partout dans le monde, mais je me demandais comment cela se faisait techniquement. Mon temps de connexion était épuisé, je suis rentré chez moi avec une grande fierté et une joie que je ne pouvais expliquer, je me suis reposé à peine 2h puis je suis reparti au cyber (ce truc a failli me faire claquer toute ma pension alimentaire 😀 ), j’ai découvert d’autres sites internet, j’ai appris ce jour là ce qu’était un logiciel, face à cet émerveillement que me faisait vivre internet, j’ai résolu d’être un génie logiciel, à partir de cet instant j’ai voulu créer des logiciels pour que des gens l’utilisent et soient également dans l’émerveillement que je vivais, pour moi c’était une bonne chose, c’était un moyen de rendre les gens heureux, un moyen de faciliter la vie des gens.

J’étais en classe de 4e et je savais ce que je voulais faire de ma vie professionnelle, j’ai fait tout ce qu’il fallait pour atteindre cet objectif, je n’ai jamais hésité ni douté de ce choix, aujourd’hui je suis un informaticien et fier de l’être car j’ai développé des solutions numériques qui sont utilisées dans des institutions publiques. Mais mon parcours n’a pas toujours été aussi simple.Le plus important est d’avoir une vision, rester objectif et ne jamais perdre le nord.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut